Picasso inspire les artistes paysagistes

Le paysagiste, un artisan de la nature

Tout paysagiste est un artisan de la nature, qui aménage des espaces.

Il les habille de matériaux, d’essences, de volumes, de palettes végétales… en fonction de la topographie, de l’hydrographie, d’un cahier des charges …

et de son sens de l’esthétique.

 

Quelques paysagistes, artistes de l’impression sensorielle

Et parmi tous ces artisans, quelques-uns se distinguent.

De même que les impressionnistes ont quitté la géométrie formelle de la perspective pour évoquer la sensation expérientielle,

De même le paysagiste artiste transforme le paysage en impression sensorielle.

Aussi, ils imaginent, ils dessinent, ils saisissent les dynamiques naturelles, culturelles et sociales d’un site pour créer de façon multi scalaire et pouvoir ainsi proposer les tendances d’évolution des paysages.

Dès lors, l’artiste paysagiste devient un rêveur à l’imagination débordante, sensible à la nature et visionnaire de l’espace : lorsqu’il plante, il imagine ce que l’espace deviendra une fois que les plantes auront poussé.

Dans le cubisme, Picasso multiplie les angles de vision, les points de vue, au lieu de n’avoir qu’une seule perspective centrale.

L’œuvre devient un assemblage de formes et de volumes avec des effets de perspectives obtenus par les ombrages.

Paul-Henri Besneux interpose des plans superposés pour donner à voir que les choses sont l’une devant l’autre en trois dimensions et non réparties dans un espace.

PHB crée ainsi un langage pictural et paysager, qui s’inspire de la réalité ou qui peut s’en détacher pour aller vers l’abstraction, tout en multipliant les impressions sensorielles.

Post a Comment