Loading...

Le jardin sec, une solution aux évolutions climatiques

Le climat évolue, l’eau se rend précieuse et nos modèles d’aménagement doivent évoluer, s’adapter en fonction.
Le jardin sec est une solution à envisager.
D’origine méditerranéenne, il peut nous apporter les clés quand à la mise en œuvre de nos plantations. Le principe est simple, sélectionner une végétation capable de se développer avec un minimum d’eau et d’entretien.

 

Comment faire ?

Par expérience, il est possible d’aménager sur l’ensemble de nos côtes (Nord Ouest sud) des jardins de ce type, il appartient à chacun de lui créer son identité. Le vent et le sel assèchent les plantes et créent un stress hydrique problématique si la sélection végétale n’est pas adaptée. En outre, un sol sablonneux, pauvre et instable accentue le niveau de difficulté. Ces contraintes sont finalement un véritable atout. Il faut sélectionner dans un large choix de plants colorés, florifères et aux gabarits divers, les essences qui nous conviennent.
À cela un apport de mélange terre/sable permettra aux plantes de se développer.

La qualité du drainage est primordiale, le mode de plantation et le mode de production des plantes participent à la qualité de reprise.
Un jardin odorant, multicolore, diversifié et riche s’offre à vous. Beaucoup de plantes apprécient les sols calcaires donc pas de restrictions.

Origan ( origanum vulgaris)et immortelle (helichrysum italicum)

La principale qualité de ces jardins est leur faible besoin en entretien. Les plantes sont en partie allelopatique, ainsi leur développement propre limite le développement des adventices non désirées.

 

La ballota grise capte l’humidité de la nuit grâce à sa pilosité foliaire, et s’assure des réserves pour le reste de la journée.

 

Un bon paillage permettra aussi de limiter les herbes sauvages Dans ce cadre, le gravier est recommandé, celui-ci ne formant pas d’humus en surface et  filtre l’eau assurément. Il est également plus simple d’exfiltrer le sable parvenu jusqu’au jardin dans une situation de front de mer.

 

Aménagez vos jardins en hiver au mieux, sinon au tout début du printemps, le résultat vous surprendra.

 

Le jardin sec adopte une allure naturelle, fondue dans son milieu. Ce jardin ci est naissant, et donnera rapidement l’impression d’être endémique. Il ne nécessite que peu d’assistance, dès lors qu’il est adapté.