Loading...

Permaculture, l’eldorado du bio

« Permaculture » est un terme d’origine anglaise, contraction de permanent agriculture, soit agriculture permanente. Le terme permaculture est un concept qui a déjà quelques années puisqu’il a été créé dans les années 1970 par deux australiens David Holmgren et Bill Mollison. Plus qu’un concept, c’est un mode de pensée et d’agir qui a aujourd’hui conquis autant les particuliers que les professionnels.

 

Permaculture, concept et application

 

Qu’est-ce que la permaculture précisément ? C’est tout simplement une méthode globale qui s’appuie sur un écosystème naturel, durable et éthique. En effet, la permaculture se focalise sur l’agriculture biologique ou naturelle, le jardinage naturel, la gestion écologique de l’eau, la réflexion sur notre mode de consommation et sur le savoir-faire traditionnel. En somme la permaculture s’appuie sur la reproduction de la nature c’est à dire l’harmonie naturelle entre les animaux, les végétaux et les êtres vivants.

Un jardin en permaculture s’appréhende donc comme un système presque autonome et pérenne, où le sol est toujours cultivé et qui laisse la nature agir au lieu d’aller contre elle. Il compose avec la biodiversité et le recyclage naturel de la matière. Ce qui demande donc de travailler sur un sol vivant, avec des micros organismes et des matières organiques, de pratiquer des associations de culture, une utilisation optimale de l’eau, et une culture sur des surfaces resserrées comme en hauteur ou en étage.

 

Les principes pour débuter son jardin en permaculture

 

Si vous souhaitez faire un jardin en permaculture, vous devez repenser votre jardin dans sa globalité pour faire intervenir cette nouvelle culture dans l’existant, sans pour autant négliger l’aspect esthétique, la permaculture s’appliquant sur des espaces divers qu’il s’agisse d’un potager ou d’un jardin d’ornement.

Il s’agit tout d’abord d’observer : quel est le type de sol ? Quelle est l’exposition de mon jardin ? Quel est le climat ?

Puis identifiez les points où il faudra intervenir : taille de haies, d’arbres, besoin de paillage, trop ou pas assez de terre, de pierres, des végétaux inadaptés à un endroit, des espaces trop vides ailleurs, gestion de l’eau de pluie…

Faites un plan en faisant apparaître la maison d’habitation, l’accès au jardin, les clôtures, les grands arbres, verger et arbustes, espaces potager etc…

 

Où s’inspirer

La ferme biologique du Bec Hellouin est incontestablement un modèle de réussite en matière de permaculture. Leur engagement et amour pour la nature leur a permis de réaliser avec succès cette pratique maraîchère. Leur but étant de « Faciliter le grand saut pour d’autres, favoriser l’émergence d’un nouveau type de fermes vraiment vertueuses d’un point de vue environnemental et sociétal » La ferme propose dans ce cadre des formations professionnelles pour les agriculteurs de demain et est considérée comme une référence en matière d’agriculture durable. Pour en savoir plus sur la ferme du Bec Hellouin et sur leur méthode, c’est par ici